Airs de campagne

Publié le par Pingouin


Mal en prit au député UMP qui a voulu jouer au malin  en racontant n'importe quoi .  Dorénavant on sait que :

                                      Le plus riche c'est lui                                    La plus pauvre c'est elle
Et 2 UMP  pas mal placés dans le peloton de tête ( Chirac et Sarko )
                               LE FIGARO

                                                  

                                        La boîte de Pandore

Exclusif Capital.fr

Patrimoine de Sarkozy : le candidat a vendu un appartement 1,9 million d'euros

le patrimoine de Nicolas Sarkozy et de sa femme Cécilia est probablement au moins deux fois supérieur à celui de Ségolène Royal et de François Hollande. Selon la conservation des hypothèques de Nanterre, le couple Sarkozy a en effet perçu, le 10 novembre 2006, 1.933.130 euros de la vente de l'appartement qu'ils occupaient boulevard Vital Bouhot, sur l'île de la Jatte, à Neuilly sur Seine.

A moins qu'elle ne soit largement gagée par des emprunts, la possession d'un tel logement aurait probablement dû rendre à elle seule les époux Sarkozy redevables de l'impôt sur la fortune depuis de nombreuses années. Or le candidat de l'UMP a fait savoir par la voix de son porte-parole, mercredi 17 janvier, qu'il ne payait l'ISF que depuis un an.

Jusqu'aux années 90, Nicolas Sarkozy était propriétaire, avec ses frères, de plusieurs appartements à Neuilly, notamment avenue du Général de Gaulle et rue Bailly, mais il a vendu ses parts en 1997, vraisemblablement pour acheter celui de l'île de la Jatte.

Contacté par Capital.fr, l'entourage de Nicolas Sarkozy n'a pas souhaité commenter cette information.

                                             le Point


                                        IL NOUS AURAIT ENCORE MENTI !

Après les chiffres de la délinquance,  ceux du nombre d'adhérents ,  il s'agit maintenant  du nombre de participants au grand sacre !

                                                       Nouvel Obs

 

"Le Canard enchainé" - Semaine du 10 janvier 2007

La Mare aux Canards .  Un sacre qui se désacralise

Puisque Sarkozy est certain d'être désigné candidat - il est seul en lice... - par le congrès UMP, le suspense s'est donc reporté sur un autre chiffre : le nombre de participants audit congrès, le 14 janvier.

Sarko et son équipe, qui avaient mis la barre très haut, se sont piégés eux-mêmes.

"Cent mille militants qui m'ovationnent, ça aura de la gueule !", fanfaronnait ces dernières semaines le candidat devant les journalistes. L'UMP avait même réservé trois halls du Parc des expositions, porte de Versailles.

Le ministre de l'Intérieur n'était pas mécontent, au passage, de faire encore mieux que Chirac trente ans plus tôt, au même endroit. Le 9 décembre 1976, le congrès fondateur du RPR avait, en effet, réuni 60 000 personnes. "Seulement".

Manque de bol, la mobilisation des militants a du retard à l'allumage. Les 7 trains et les 520 cars prévus sont très loin d'être remplis. Un seul hall du Parc des expositions, en définitive, a été retenu. Le 9 janvier, 18 000 militants à peine avaient confirmé leur voyage à Paris. Ordre a donc été intimé à toutes les fédérations UMP, et surtout à celles d'Ile-de-France, de faire du forcing auprès de leurs adhérents. Sarko ne table plus que sur "30 000 à 50 000" personnes porte de Versailles le jour de son sacre.

Souhaitons-lui - on n'est pas sectaire - qu'elles soient un peu plus nombreuses à voter en sa faveur le 22 avril prochain.

                                    


                                                          EGOCENTRISME En 1 H 18 mn  de discours, Nicolas Sarkozy a prononcé "  je, me, moi, ma "  258 fois, c'est-à-dire une fois toutes les 18 secondes. Unique ! . Un des discours les plus égocentriques du siécle ! .. dont 77 fois, je veux, et 27 fois je veux être président !


                      ILS N'ETAIENT PAS 100 000  !  LA PREUVE  !


Publié dans Revue de presse

Commenter cet article

Marius 20/01/2007 14:55

Ségolène Royal Présidente de Conseil Régional Poitou-Charentes Députée des Deux-Sèvres indemnité de fonction montant en € montant en francs indemnité parlementaire : 5.257,58 € mensuels 34487,46 mensuels indemnité de résidence : 157,73 € mensuels 1034,64 mensuels indemnité de fonction défiscalisée : 1.353,88 € mensuels 8880,87 mensuels indemnité de frais de mandat : 6.112 € mensuels 40092,09 mensuels indemnité pour collaborateurs : 8.553 € mensuels 56104 mensuels indemnité de téléphone et courrier : 6.610 € mensuels 43358,75 mensuels indemnité de présidence de conseil régional : 5.227,22 € mensuels 34288,31 mensuels facilité SNCF : carte de circulation en 1ère classe (40 A-R Paris-circonscription) François Hollande Député de Corrèze Maire de Tulle (16.000 hab.) indemnité de fonction montant en € montant en francs indemnité parlementaire : 5.257,58 € mensuels 34487,46 mensuels indemnité de résidence : 157,73 € mensuels 1034,64 mensuels indemnité de fonction défiscalisée : 1.353,88 € mensuels 8880,87 mensuels indemnité de frais de mandat : 6.112 € mensuels 40092,09 mensuels indemnité pour collaborateurs : 8.553 € mensuels 56104 mensuels indemnité de téléphone et courrier : 6.610 € mensuels 43358,75 mensuels indemnité de maire de ville moyenne : 2343,24 € mensuels 15370,64 mensuels facilité SNCF : carte de circulation en 1ère classe (40 A-R Paris-circonscription) NB : les deux indemnités de parlementaire et de président de conseil régional ou de maire se cumulent dans la limite de 1 fois et demi celle du député, mais il faut bien sûr rajouter les autres indemnités de frais diverses ci-dessus, plus les avantages en nature liées aux fonctions de présidence ou de maire, voitures avec chauffeurs, prises en charge diverses, etc... Total (hors autres rémunérations) - Ségolèn€ ROYAL : 30.672,98 € mensuels bruts de revenus et d’indemnités diverses pour ses activités d’élus, salaires des collaborateur(s) de l’Assemblée nationale compris, somme à laquelle il faut rajouter les avantages en nature liés à ses fonctions de Présidente du Conseil Régional. François HOLLAND€ : 30.387,43 € mensuels bruts de revenus et d’indemnités diverses pour ses activités d’élus, salaires des collaborateur(s) de l’Assemblée nationale compris, somme à laquelle il faut rajouter les avantages en nature liés à ses fonctions de Maire. Soit une somme globale brute de 61.060,41 € par mois (plus de 400.000 FRF par mois quand même... financés par les impôts des citoyens) soit 732.724 euros annuels (4.806.360 francs par an, base année 2005). pour le couple Ségolèn€ ROYAL – François HOLLAND€ (qui n’aime pas les riches, crie haro ! sur ceux qui gagnent 4.000 € et veut massacrer fiscalement les classes moyennes et moyennes +). Avec des rentrées d’argent à la fin de chaque mois de plus de 400.000 FRF – 61.060 € - et étant imposé à l’ISF comme tous les richards du pays, Ségolèn€ ROYAL et François HOLLAND€ sont-ils bien les mieux placés pour venir faire les kakous populaires ??? Avec de tels revenus et un tel patrimoine, on ne s’étonne pas que Ségolèn€ ROYAL ait refusé d’inscrire son cher enfant dans une école du 19ème arrondissement de Paris... trop « pauvre », ils ne paient pas l’ISF là-bas...

chacha82 19/01/2007 19:30

je m’etonne qu’avec des salaires de depute ou de dirigeant du PS on puisse se constituer un tel patrimoine Sego assurant quelle a commence a 0 apres ses etudes . N’empeche que pour des gens qui n’ont pas de mots assez durs contre les patrons voyoux ou les riches eux qui n’ont jamais rien construit produit vendu ou pris le moindre risque et toujours vecu de l’argent public en tant que depute ou dirigeant du PS fonctionnant avec des subventions d’etat, avec le parachute doré de pouvoir revenir dans leur corps d’origine dans la fonction publique si leur vie politique se passe mal . Merci au net de forcer les journalistes a parler des choses qui fachent